Rechercher





Extrait de pépins de pamplemousse

Riche en bioflavanoides


Plus de détails


11,90 € TTC

Programme de fidélité Recevez 1 point de fidélité. Total du panier : 1 point, d'une valeur de 0,20 €.



3 autres produits dans la même catégorie :

Voilà une autre petite merveille de la nature.... Qui se présente sous forme de liquide, spray nasal, gouttes pour les oreilles, poudre, comprimés et gélules.... mais chez nous nous ne l'utilisonsque sous forme de gouttes

 SON HISTOIRE La légende veut qu'après la seconde guerre mondiale, un médecin immunologiste yougoslave , Jacob Harich (1919-1996), ayant croqué dans un pépin de pamplemousse voulu savoir pourquoi il était si amer. Une autre version indique qu'en 1979 ou 1980 ce même immunologiste, accessoirement jardinier, remarqua que les pépins de pamplemousse mis au compost ne se décomposaient pas. La version la plus plausible que j'ai trouvé dit qu'auparavant connu pour ses travaux en physique, marqué par la guerre, il décida de se consacrer à l'être humain et poursuivit des études de médecine, dont l'immunologie. Il émigra aux USA en 1957 et s'intéressa aux substances naturelles antimicrobiennes. En 1967 il devient chercheur en Floride (capitale du pamplemousse) pour étudier l'effet des graines de pamplemousse en tant que biocide. (ceci dit, toutes ces versions ne sont pas incompatibles chronologiquement et peuvent faire partie d'une seule et même histoire). Il découvre alors que les pépins de pamplemousses contiennent une substance antimicrobienne puissante, à large spectre d'action (bactéries, champignons, levures, parasites et même virus), naturelle, sans effets secondaires a priori et ne provoquant pas de résistance. Plusieurs études ont ensuite accrédité cette thèse. Le Dr Allan Sachs, convaincu par les résulats de ces études et de ses propres résultats écrivi plusieurs articles sur le sujet et publia en 1997 The Authoritative Guide to Grapefruit Seed Extract. Il décrivit l'EPP comme l'antibiotique idéal :

- Efficacité aussi large que possible -

-Action puissante et rapide

-Pas d'effets toxiques

 -N''affaiblit pasle système immunitaire

-Ne détruit pas les bactéries utiles à l'organisme.

Naturel

-Hypoallergène.

 (ceci dit certaines personnes - 3% - sont allergiques aux agrumes).

 - C'est donc un antibactérien, antifongique, antimicrobien, antiviral, anti-parasites et conservateur. Il agit en désorganisant la membrane cytoplasmiques et mitochondriale des microogranismes.

 L'EPP est utilisé depuis 1990 en médecine holistique. Il est conseillé pour les personnes immunodéprimées atteintes de candidoses et autres infections (les traitements classiques provoquant des résistances importantes chez eux). Il est aussi abondamment utilisé en agriculture biologique (anti-parasitaire, vermifuge, maladies infectieuses, etc.), comme conservateur dans les cosmétiques et l'industrie alimentaire, pour purifier l'eau, ..

. PRÉPARATION ET COMPOSITION

Il est synthétisé à partir des pépins et de la pulpe du pamplemousse (quoiqu'il semblerait que certains EPP ne soient produits qu'à partir des pépins). Les pépins et la pulpe sont séchés et réduits en poudre La poudre est dissoute dans de l'eau pure et distillée pour enlever les fibres et la pectine Le distillat est ensuite séché afin d'obtenir une poudre de principe actif concentré Ce concentré est mélangé à de la glycérine puis chauffé Du chlorure d'ammonium et de la vitamine c de qualité alimentaire sont ajoutés Le mélange est ensuite chauffé sous haute pression en présence de catalyseurs naturels Il est ensuite refroidi, filtré et traité aux UV L'extrait de pépins de pamplemousse contient essentiellement des flavonoides, de l'acide ascorbique (vitamine c), des tocophérols, de l'acide citrique, des limonoides, des stérols. Le composant actif est un chlorure d'ammonium quaternaire, l'hydrobenzene diphénol

. QUELQUES UTILISATIONS

Attention il s'utilise toujours dilué ! Attention aux yeux ! Sans effet toxique sur les êtres humains et les animaux. Il peut même être utilisé sur les plantes.

 EN EXTERNE:

Soigne: - Maux de bouche (aphtes etc.) (10 gouttes diluées dans 1 verre d'eau)

- Hallitose mauvaise haleine (en gargarismes

 - 5 à 10 gouttes diluées dans 1 verre d'eau)

- Lèvres gercées (diluer 2-3 gouttes dans une c.à s. d'huile et appliquer plusieurs fois par jour)

- Herpes labial (6-7 gouttes diluées dans une c.à s. d'huile. Appliquer plusieurs fois par jour)

- Dissoudre le tartre (1 ou 2 gouttes directement sur une brosse à dents humide. Brosser les dents 3 x par jour)

 - Gingivite (comme pour dissoudre le tartre. Puis rincer avec 5 à 10 gouttes diluées dans un demi-verre d'eau)

- Rhinite (tamponer l'intérieur du nez avec un tampon de coton trempé dans une solution de 3 gouttes d'extrait diluées dans un coquetier d'eau)

 - Sinusite (Se rincer le nez avec la solution ci-dessus ou acheter le spray nasal à l'extrait de pépins)

- Angine (10 gouttes diluées dans une tasse d'eau tiède. Se gargariser 5 à 6 fois par jour. Utiliser en même temps l'extrait en interne: entre 3 et 15 gouttes dans un verre d'eau ou, si trop acide, un verre de jus de fruits 2 à 3 fois par jour. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose)

- Toux (Gargarismes plusieurs fois par jour avec une solution de 10 gouttes dans un verre d'eau tiède + utilisation en interne (v. angine)

- Laryngite (même solution que pour la toux, 3 x par jour)

 - Nettoyage des oreilles (10 gouttes dans un décilitre [un coquetier] de glycérine ou d'huile. En verser plusieurs gouttes dans les oreilles, 1 à 2 fois par jour)

. NB!!! Ne jamais mettre l'extrait pur dans les oreilles!!!)

- Inflammation de l'oreille moyenne (comme pour le nettoyage ci-dessus. On trouve aussi dans le commerce des gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse pour les oreilles).

 - Shampooing traitant et Pellicules (Mettre une dose de votre shampooing habituel dans la main et y ajouter 5 à 10 gouttes d'extrait. Masser le cuir chevelu pendant environ 2 minutes)

 - Eczéma et diverses irritations du cuir chevelu (en plus du shampooing, utiliser l'extrait en lotion: tamponner avec un coton imbibé d'une solution de 20 gouttes d'extrait dilué dans un coquetier d'eau).

- Démangeaison du cuir chevelu (En chercher la cause. En attendant, si le shampooing traitement [voir plus haut] marche, continuer).

- Acné et boutons d'origine diverse (Humidifier le visage. Mettre 5 gouttes d'extrait dans une paume et s'en frotter les paumes, puis s'en enduire le visage humide et masser etndash, Eviter absoulment les yeux. Rincer abondamment si le produit entre dans les yeux. Les picotements sur la peau après l'application sont normaux).

 - Coupures, égratignures, brûlures légères (Utiliser le First-Aid Spray à l'extrait de pépin de pamplemousse du commerce. En son absence, diluer quelques gouttes d'extrait dans un peu d'eau et poser très délicatement en compresse sur la plaie ou la brûlure)

 - Dermatite (Ne jamais laver au savon! Rincer à l'eau et masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d'extrait dans un coquetier d'huile)

- Psoriasis (masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d'extrait dans un coquetier d'huile. Continuer s'il y a amélioration)

- Eczéma sec (même traitement que pour psoriasis. Très efficace) - Eczéma suintant (utiliser la poudre d'extrait de pépin de pamplemousse)

- Piqûres d'insectes (appliquer sur la piqûre sans dilution. Pour les peaux sensibles, diluer dans un peu d'eau ou d'huile)

 - Ulcères variqueux (en compresses. Diluer 30 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse dans un coquetier d'eau bouillie et refroidie. Renouveler fréquemment) - Verrues (extrait pur directement sur la verrue 2 x par jour. Cela peut prendre du temps, mais c'est efficace). Personnellement , je trouve qu'il est aussi efficace et bien moins cher de maintenir la verrue couverte de vernis à ongle clair pour que le virus soit privé d'air.

 - Mycoses de la peau (appliquer pur ou dilué dans un peu de glycérine sur les parties affectées. Continuer un certain temps après la disparition de la mycose pour prévenir une récidive. Exposer la peau au soleil et à l'air libre le plus possible) - Mycose des pieds (comme pour la mycose de la peau. Ajouter également 20 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des chaussettes. Si la mycose se met à suinter, utiliser la poudre d'extrait de pépin de pamplemousse)

- Transpiration excessive des pieds - due également à des champignons (Bains de pieds où 50 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées)

 - Cors et cals (bains de pieds de 5 à 10 min. où 30 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées)

- Mycose des ongles - mains et pieds (Préparer le terrain en limant aussi ras que possible l'ongle affecté au-dessus d'un papier journal. Si lime en métal, désinfecter la lime à l'extrait de pépin de pamplemousse pour ne pas infecter les autres ongles. Jeter le papier journal contenant la poudre d'ongle. Mettre de l'extrait de pépin de pamplemousse pur sur l'ongle affecté 2 x par jour. Reprendre le limage de l'ongle tous les 3 ou 4 jours, puis plus tard toutes les 3 ou 4 semaines. Important! Continuer le traitement 2 x par jour pendant plusieurs mois pour prévenir les récidives).

 - Vaginite, mycose vaginale (candidose ) bactéries et parasites vaginaux (Ne jamais utiliser d'extrait de pépin de pamplemousse pur dans la région vaginale. Ne pas laver au savon mais rincer à l'eau dans laquelle quelques gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse et d'huile d'arbre à thé ont été ajoutées etndash, Utiliser le bain vaginal suivant au moins une fois par semaine: 1 à 3 gouttes d'extrait dans un verre d'eau tiède + 5 gouttes de teinture d'échinacea. Mettre ce mélange dans une poire et l'injecter dans le vagin. Garder quelques minutes. Répéter toutes les 12 heures pendant 3 jours, puis continuer le traitement une fois par jour. Vaporiser les protège-slips avec le spray d'extrait de pépin de pamplemousse qu'on trouve dans le commerce. Après le traitement, pour ré-ensemencer la flore vaginale, mélanger du yaourt naturel à une quantité égale d'eau chaude et l'injecter dans le vagin. L'efficacité de ce traitement n'est plus à prouver. En cas de candidose, faire également un traitement interne car les mêmes champignons se retrouvent dans l'intestin et doivent être éliminés en même temps pour prévenir les récidives. Ajouter 20 gouttes à la dernière eau de rinçage des sous-vêtements pendant tout le traitement pour éviter la propagation des champignons). - En même temps, chez le partenaire: Mélanger 10 gouttes d'extrait dans un coquetier d'huile de sésame et en enduire le pénis. Laisser agir plusieurs minutes. Ne jamais utiliser d'extrait pur sur les parties génitales. Poursuivre le traitement pendant 15 jours environ. Ajouter 20 gouttes à la dernière eau de rinçage des sous-vêtements pendant tout le traitement pour éviter la propagation des champignons.

 EN INTERNE: Utilisation de l'extrait en interne: entre 3 et 15 gouttes dans un verre d'eau ou, si trop acide, de jus de fruits 2 à 3 fois par jour, jusqu'à ce que les symptômes aient disparu. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose.

- L'extrait de pépin de pamplemousse se trouve également en gélules et en comprimés. L'équivalent des gouttes d'extrait liquide est indiqué sur la boîte. Soigne:

 - Inflammations en général

- Rhumes et grippe

 - Infections gastro-intestinales (Dès les premiers symptomes de la gastro.... vide à l'estomac, état nauséeux etc... en queqlues heures cela va tout de suite mieux! A tester absolument pour le croire!)

- Gastrites, ulcères (hélicobacter pylori)

- Candida albicans

- Tous problèmes dûs à des champignons, levures ou moisissures : problèmes cardiovasculaires, rhumatismes, arthrite, goutte, asthme, sinisute, gastrite, tuberculose, cancer.

 - Candida dans les intestins pouvant donner des symptômes tels que: flatulence, diarhée, colite, ulcères du système digestif, allergies, hyperactivité, déséquilibres hormonaux, maux de tête, migraines, mauvaise mémoire, perte d'équilibre, maux d'oreilles, problèmes de reins etc... Dose pour candida et autres champignons parasites: 1ère semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d'eau 1 x par jour 2ème semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d'eau 2 x par jour 3ème semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d'eau 3 x par jour Poursuivre ce traitement pendant 1 à 3 mois ou plus suivant l'intensité du problème.

- Allergies secondaires (qui ne sont pas dues à un allergène spécifique donnant des symptômes immédiats).

 DOSAGE POUR LES ENFANTS: Pour les enfants, la dose recommandée est 1 goutte par kilo répartie sur 3 fois dans la journée. Par exemple: si l'enfant pèse 9 kg, ce sera 3 gouttes 3 fois dans la journée pour un total de 9 gouttes ( son poids) dans une journée. J'ajoute des infos pour les enfants plus bas et une posologie spéciale contre la candidose.

 A TITRE PREVENTIF - En voyage dans les pays où l'eau et la nourriture ne sont pas toujours fiables: quelques gouttes diluées dans un verre d'eau tous les jours pour prévenir l'installation de parasites, vers, etc.

 CONTRE-INDICATIONS: - Aucun effet secondaire n'a été relevé, même chez les femmes enceintes, mais demander l'avis de son médecin pour être 100% certaine. Prudence si on se connait une allergie aux agrumes.

Source: The healing power of the grapefruit seed de Shalila Sharamon et Bodo J. Baginski.  

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

(vide)

promotion

HA DE GENEVRIER 4 Euros les 200ML PAR 3 bouteilles

PayPal