Alcoolatures bio  

Il y a 2 produits.
1) ALCOOLATURES Les teintures-mères sont réalisées avec des plantes sèches et sont maintenant considérées comme médicaments, donc soumis au monopole pharmaceutique. La quantité de plante utilisée est de 100 grammesde plante sèche par kg de produit fini.= ratio 1/1 (= autant de plantes équivalentes au poids frais que d'alcool à 80°) (moins qua...
1) ALCOOLATURES Les teintures-mères sont réalisées avec des plantes sèches et sont maintenant considérées comme médicaments, donc soumis au monopole pharmaceutique. La quantité de plante utilisée est de 100 grammesde plante sèche par kg de produit fini.= ratio 1/1 (= autant de plantes équivalentes au poids frais que d'alcool à 80°) (moins quand il s'agit de graines ou de fleurs seules) Les alcoolatures sont réalisées d'une manière similaire, mais avec des plantes fraiches. La quantité de plante est en moyenne égale au poids d'alcool, soit 500 grs par kg de produit fini. (ratio 1/1) La macération se réalise dans de l'alcool de blé bio à 96° ou à 80°, pendant 1 semaine; puis on réduit à 40° / volume par adjonction d'eau distillée, et la macération continue pendant au moins 3 semaines. Cela se fait dans des bombonnes en verre, simplement filtré au coton bio,et stockée en bouteilles en verre teinté. II faut bien noter que, généralement, les préparations réalisées par les laboratoires se font uniquement dans l'alcool, l'eau n'étant rajoutée qu'après la filtration. La plante n'est donc pas en contact avec l'eau pendant la macération et ne peut lui transmettre son information. Cela me semble très dommageable pour la qualité médicinale et énergétique du produit. La posologie est en général de 20 gouttes (une pression de spray correspond environ à 6 gouttes), 3 fois par jour. On peut diluer légèrement dans de l'eau ou pulvériser directement dans la bouche. Selon les praticiens cette posologie peut varier de 15 à 150 gouttes par jour, selon l'affection et selon le malade. Bien que je sois un fervent partisan des hydrolats, l'alcoolature (et les EPF) permettent d'utiliser des plantes peu abondantes ou celles qui ne sortent pas toutes les molécules intéressantes à la distillation. Elles ont l'avantage de très bien se conserver et dans un format pratique. l'inconvénient c'est l'alcool pour ceux qui ne le supportent pas ou qui ne leur est pas conseillé (problèmes de foie ..), de même pour les enfants et femmes enceintes, où les hydrolats sont parfaits!
Détails
4,00 €

Chelidonium majus Pour éliminer les verrues, dartres, cors et durillons

En stock
4,00 €

Vitex agnus-castus (graines) Syndromes pré-menstruel (progestérone mimétique) Syndromes de la pré-menopause et de la ménopause Dispo en 10 ml , 30 ml

En stock
Résultats 1 - 2 sur 2.